La Petite Ecole Singapour
International Medical Center
Singapour
Noel
Plongez dans l'expérience uex
Diversifier son patrimoine en achetant de l'or physique
courses, repas et pressing

Panorama des thérapies pour enfants

Tout comme les adultes, les enfants et adolescents sont nombreux à souffrir de problèmes d’ordre psychologique : dépression, angoisses, troubles de l’humeur, troubles du langage, hyperactivité, ou encore Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC). Pour traiter ces soucis, de nombreuses thérapies peuvent être envisagées, en fonction de l’âge des enfants et des symptômes rencontrés. Découvrez dans cet article un panorama des différentes thérapies pour enfants.

A/ Psychothérapie

La psychothérapie est adaptée durant les différents stades de croissance de l’enfant. Lors de la petite enfance (de la naissance à l’âge de 5 ans), on l’utilise principalement pour accompagner des manifestations d’anxiété, telles que des terreurs nocturnes, une angoisse de la séparation, ou de fortes colères.

La période de l’enfance (entre 6 et 12 ans) est le moment durant lequel l’enfant se construit une identité propre au sein du groupe. Troubles du sommeil, TOC, phobies mais aussi troubles de l’attention ou de l’apprentissage à l’école peuvent parfois apparaître a cet âge. La psychothérapie aura alors pour objectif de créer un climat de confiance auprès de l’enfant pour travailler sur ses difficultés.

B/ Thérapie familiale

Dans la plupart des cas, la thérapie d’un enfant est décidée par ses parents, et il s’y rend accompagné. Il est donc essentiel de tenir compte de cet environnement spécifique. La thérapie familiale s’intéresse aux interactions entre membres d’une même famille : elle a pour objectif de permettre aux parents et aux enfants de mieux communiquer entre eux.

Les thérapies familiales sont particulièrement indiquées pour les enfants en souffrance suite à une période de transition ou certains changements familiaux : arrivée d’un nouveau bébé, décès d’un grand-parent, divorce, etc.

C/ Thérapie par le jeu

La thérapie par le jeu est spécifiquement recommandée aux jeunes enfants (entre 4 et 12 ans), présentant des soucis de comportement et de gestion de leurs émotions. Le jeu étant l’un des moyens d’expression privilégiés de l’enfant, ce type de thérapie lui permet de développer un canal de communication naturel avec le psychothérapeute.

En fonction des problèmes de l’enfant, différents types de jeux pourront être utilisés : crayons, pâte à modeler, figurines, poupées ou marionnettes, jeu du sable, etc.

D/ Thérapie psychocorporelle

L’objectif d’une thérapie psychocorporelle est de traiter le corps afin d’apaiser l’esprit et de libérer des émotions enfouies. Les séances peuvent comprendre des sessions de gymnastique globale, des massages, ou encore des exercices de relaxation.

Ce type de thérapie est adapté aux enfants, en ouvrant une voie à leur imagination, et en laissant leur corps s’exprimer, quand la parole leur fait parfois défaut. Il est particulièrement recommandé pour les enfants stressés et ayant tendance à somatiser.

E/ Thérapies cognitivo-comportementales (TCC)

Celles que l’on appellent TCC sont basées sur l’apprentissage de nouveaux comportements : il s’agit de lutter contre les pensées automatiques provoquant des émotions et des comportements négatifs, et de les remplacer par d’autres pensées plus adaptées.

Ce type de thérapie est idéal pour les enfants souffrant d’hyperactivité, d’énurésie, de troubles de la conduite, ou encore de phobie scolaire.

F/ Orthophonie

L’orthophoniste est en mesure de traiter les troubles du langage (bégaiement, retard de parole, troubles d’articulation…), mais également les troubles d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe (dyslexie, dysorthographie).

L’orthophoniste peut intervenir dès l’âge de 3 ans : le travail sur la communication et le langage est généralement effectué par le biais de jeux.

G/ Sophrologie

Inspiré de l’hypnose, la sophrologie est une méthode de relaxation dynamique, dont le but est de changer les angoisses en pensées positives. Les séances de sophrologie comprennent des exercices de respiration, ainsi que la visualisation d’images apaisantes.

La sophrologie est tout à fait adaptée aux enfants dès l’âge de 4 ou 5 ans : on l’utilise pour traiter l’anxiété, les troubles du sommeil, l’hyperactivité, les TOCs, ou encore les problèmes de concentration.

Article extrait du « Guide Spécial Enfants 2017 / 2018 » par Le Bottin Singapour, à lire en version numérique ici.

4 Partages
Partagez4
Tweetez