fbpx
IMC
Kali
La Petite Ecole
Assurance Sante Singapour
Axiom Cours de Soutien Singapour
smilfocus
ISS

Coronavirus : est-ce que je peux voyager librement en partant de Singapour?

171 Partages

>>> Accès rapide à la carte des restrictions et aux mises à jour de la situation

Déplacement professionnels ou vacances, de nouvelles mesures et restrictions viennent d’être mises en place pour les voyageurs au départ de Singapour. Il va falloir y être attentif et voir comment la situation évolue.

Singapour se trouve désormais sur la liste noire de plusieurs pays suite aux contaminations de voyageurs en provenance de Singapour.

Le cas le plus retentissant a été celui du britannique infecté pendant un business meeting à Singapour. Il a été surnommé le « super spreader » par les journaux anglais. A lui seul, il aurait contaminé 10 personnes, 5 dans un chalet dans les Alpes en France et 5 autres de retour à Brighton. Ce cas vient d’être surpassé par un déclenchement sans précédent du virus dans les régions de Lombardie et Vénétie. Ces clusters ont inquiété les autorités surtout par le fait qu’il n’a pas été possible de trouver le « patient zéro » et qu’un grand pourcentage de patients n’a pas préalablement visité des destinations à risque. Des quartiers et des villes entières ont été placées en quarantaine, des manifestations culturelles et sportives ont été annulées.

Les pays qui bannissent les visiteurs en provenance de Singapour

Précision quand même, il ne s’agit pas de mesures visant spécifiquement Singapour, mais un ban total mise en place pour tous les voyageurs venant d’Asie Pacifique :

  • La Corée du Nord a mis en place un ban pour tout voyage organisé. Cela concerne les tour-opérateurs et agences de tourisme qui organisent des visites du pays. Etant donné qu’il est interdit de visiter le pays librement, il est clair que vous devrez planifier votre périple pour plus tard. Autrement, vous ne serez pas admis.
  • La Nouvelle Guinée a mis en place un ban pour tous les voyageurs en provenance de toute l’Asie Pacifique, y compris Singapour.
  • Depuis mercredi, 19 février, Israel met en place un ban pour tous les voyageurs en provenance de Singapour, Thaïlande, Hong Kong et Macao.

Les pays avec prise de température puis mise en quarantaine

Les pays suivants mettent en place une prise de température pour les voyageurs en provenance de Singapour qui s’ensuit d’une mise en quarantaine en cas de fièvre :

  • Le Royaume Uni prévoit une quarantaine pour tous les voyageurs en provenance d’Asie (y compris Singapour) avec les symptômes de grippe
  • L’Inde met en place un examen de tous les voyageurs en provenance de pays concernés, y compris le Singapour.

Singapour est le troisième pays au monde le plus touché par le virus, après le Japon et la Chine. Ainsi, un certain nombre de pays conseillent fortement à leurs ressortissants de ne pas voyager en Asie, y compris à Singapour. A ce jour, le Koweït, le Qatar, Israël et la Corée du Sud mettent en garde contre le voyage à Singapour de façon très concrète. Le Koweït et le Qatar conseillent même à ses ressortissants de quitter le pays.

Vous l’aurez compris, en l’état actuel des choses, nous ne sommes pas interdits de voyage et nous pouvons partir en vacances (presque) librement.

En revanche, il est fortement conseillé de prendre sa température avant son voyage pour éviter toute mauvaise surprise, et de vous référer à cette page que nous tiendrons à jour dans les prochaines semaines, pour suivre l’évolution de la situation.

Les pays avec quarantaine obligatoire

Avec la progression de la maladie de plus en plus à travers le monde, la possibilité de quarantaine obligatoire devient de plus en plus réelle. Ainsi, l’île de Kiribati vient d’instaurer une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs en provenance des pays touchés par le Covid-19. Cette mesure touche tout le monde sans exception, y compris les résidents. Un refus de quarantaine mène au ban sans appel.

Mises à jour

*11 mars 2020, 4 P.M.

Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de déclarer qu’après l’évaluation de tous les élèments (augmentation du nombre des cas rapide, mortalité accrue, prolifération dans un grand nombre de pays), la prolifération du virus COVID-19 peut être caractérisé comme étant une pandémie.

*10 mars 2020, 4:30 P.M.

Suite au développement des évènements liés au Covid-19, Israel met en place une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs de toutes les destinations, y compris celles qui ne font pas partie des zones à risque. Ceux qui refusent la quarantaient seront bannis automatiquement.

*10 mars 2020, 4 P.M.

Suite à l’augmentation rapide de nombre des cas infectés et décédés, le premier ministre d’Italie, Giuseppe Conti, vient d’annoncer la mise en quarantaine du pays sur tout son territoire. A partir d’aujourd’hui, jusqu’au début du mois d’avril, les italiens sont appelés à ne pas sortir de leurs domiciles sauf pour aller au travail ou chez le médecin. Les écoles et les universités sont fermées, et les manifestations sont reportées ou annulées. Quelques matchs de footbal seront toutefois organisés, à huis clos, sans présence des supporteurs.

*5 mars 2020, 6 P.M.

Selon thinkglobalhealth.org reporté par plusieurs médias, la minuscule île de Kiribati vient de proclamer la quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs en provenance de tous les pays touchés par le virus Covid-19, y compris Singapour. Vous devrez passer 14 jours de quarantaine obligatoire, après laquelle votre entrée sur l’île est libre. Kiribati prévoit également le ban pour tous ceux qui refuseraient de se plier à la quarantaine. Ce pays est spécifique par le fait que cette mesure ne touche pas que les voyageurs étrangers, mais également tous les résidents revenant d’un de ces pays. L’entrée libre pour les voyageurs est en vigueur uniquement pour ceux qui viennent des pays qui ne sont actuellement pas touchés par la maladie.

*25 février 2020, 5:30 P.M.

L’Etat Français vient de publier un avertissement important au sujet du Coronavirus COVID-19, à l’intention des voyageurs qui reviennent des pays touchés par le virus.

Le ministère de la Santé vient de rajouter Singapour à sa liste des zones d’exposition à risque liées au coronavirus Covid-19.
Les autres pays concernés sont : la Chine, Hong Kong et Macao, la Corée du Sud, et deux régions italiennes, la Lombardie et la Vénétie.

Voici les recommandations pour pour tous les voyageurs en provenance de ces pays.

Dans les 14 jours suivant le retour :

– Surveillez votre température 2 fois par jour ;
– Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
– Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
– Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
– Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
– Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
– Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…).
– Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…) ;
– Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

En cas de signes d’infection respiratoire dans les 14 jours suivant le retour :

– Contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.
– Évitez tout contact avec votre entourage et conservez votre masque.
– Ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Vous pouvez prendre connaissance de tous les détails sur le site officiel du gouvernement français.

*21 février 2020, 7 P.M.

Le magazine en ligne defimedia.info de l’île Maurice informe que la compagnie aérienne Air Mauritius vient de réaménager les vols vers Singapour. Cette mesure intervient pour des raisons dites « opérationnelles », mais seraient directement liées aux efforts d’éviter la propagation du virus Covid-19.

*20 février 2020, 9 P.M.

La Nouvelle Calédonie s’ajoute aux pays qui ont mis Singapour en zone à haut risque. Ainsi, tout individu en provenance de Singapour devra effectuer une prise de température. A cela s’ajoute l’entretien individuel approfondi, ainsi qu’un examen médical à l’arrivée. Une quarantaine de 14 jours est prévue pour toute personne étant considéré à risque modéré. Pour plus d’informations, consultez le site de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) de la Nouvelle Calédonie.
Merci à Simon Vogliolo d’avoir partagé l’information avec nous !

*20 février 2020, 9 P.M.

A l’arrivée à l’île Maurice, tous les voyageurs sont soumis à un screening, incluant le test de dépistage, et mise en quarantaine des cas à risque. Cependant, le magasine defimedia.info annonce un renfort d’attention visant les voyageurs en provenance de Singapour, d’autant plus que l’île Maurice accueille 3 vols hebdomadaires de la ville-Etat.

*20 février 2020, 5 P.M.

Depuis mercredi, l’Etat d’Israel interdit l’accès aux voyageurs en provenance de Singapour, Thaîlande, Macao et Hong Kong. Comme l’indique le journal en ligne Yahoo, cette mesure vient de prendre place à la quarantaine stricte et obligatoire de 14 jours pour tous les voyageurs en provenance de ces pays. La mise en place de cette mesure vient en tant que réaction à l’augmentation du nombre de malades à Singapour et les autres pays concernés.

*19 février 2020, 5 P.M.

A partir d’aujourd’hui (19 février 2020), une nouvelle mesure contre la propagation du virus est appliquée à Singapour.
Selon le Courrier de Vietnam, M Laurence Wong, le ministre du Développement national de Singapour, a annoncé la mesure qui tient à renforcer la procédure déjà mise en place. Jusqu’à hier, tous ceux en provenance d’un séjour en Chine (applicable aussi bien aux résidents qu’aux expats avec séjour autorisé), devaient rester chez eux pendant 14 jours entiers. De brèves sorties (achat de nourriture, etc.) étaient toutefois autorisées. Désormais, la quarantaine de 14 jours entiers est stricte. Il est interdit aux personnes en quarantaine de quitter leur domicile sous aucun prétexte.

*18 février 2020, 8 P.M.

La compagnie aérienne Singapore Airlines vient d’annoncer la suppression de nombreux vols à destination de plusieurs pays. Les vols Paris-Singapour sont également concernés. Une baisse significative de la demande liée au virus COVID-19 est la cause principale de ces suppressions.

Source: Singapore Airlines

Vous pouvez consulter la liste complète des annulations ici.

*13 février 2020, 8 A.M.

Aux dernières nouvelles, relayées par un grand nombre de journaux en ligne, dont le journal StraitsTimesle Ministère de Santé de Singapour (MOH) a décidé de payer les frais de hospitalisation pour tous les patients atteints du virus COVID-19. Cela s’applique à tous les patients, sans tenir compte du statut, de la nationalité, etc. La seule condition est que les frais en question ne concernent que l’hospitalisation dans un hôpital public. Tous les autres frais causés par la maladie, y compris les soins prodigués à la journée (day care) ou bien dans des cliniques privées ne seront pas pris en compte. Certains types d’assurances privées peuvent couvrir une partie ou même l’intégralité de ces frais supplémentaires.

*12 février 2020, 8 P.M.

Vendredi 7 février Singapour a officiellement élevé le statut du DORSCON (Disease Outbreak Response System Condition) au niveau orange. Suite à ce fait, plusieurs pays ont vivement déconseillé à leurs ressortissants de  voyager à Singapour. Pour le moment, la Corée du Sud, Israel, Koweït et Qatar ont publié un avertissement officiel. Le nombre de pays pourrait changer conformément à la situation.

*12 février 2020, 9 A.M.

Sarawak, connu pour la ville de Kuching (plus exactement une province de Malaisie situé au nord-ouest de Bornéo), avait décidé de mettre en place une quarantaine de 14 jours pour toute personne en provenance de Singapour le 10 février, pour finalement annuler cette décision le 12 février.

Nombre de personnes infectées par le COVID-19 dans le monde

Pour votre information voici un tableau mis à jour régulièrement qui affiche le nombre de personnes atteintes par le virus et les classe par pays :

Prenez soin de vous et de votre famille.

171 Partages

A lire également

171 Partages
Partagez171
Tweetez