fbpx
ISS
La Petite Ecole
IMC
Assurance Sante Singapour
smilfocus

Découverte : Il n’y a pas que l’aéroport à Changi !

0 Partages

C’est connu, l’aéroport de Changi donne un avant-goût du modernisme et du développement de Singapour, tout en conservant la philosophie verte de la Cité. Le « plus bel aéroport au monde », est une structure d’acier et de verre, abritant tout un microcosme de verdure et l’immense cascade intérieure. C’est une attraction à lui-même – on le visite même quand on n’a pas envie de voyager.

Il est certain que pour un expat Occidental lambda, il n’est pas facile de déduire d’où sort le nom de Changi. En Europe ce serait le nom d’un village qui donne le plus souvent son nom à l’aéroport, mais que faire dans le cas d’un Etat qui est en même temps une ville comme Singapour ? Inventer un nom sympa ?

Rares sont ceux qui savent qu’en fait, c’est un « lieu-dit » – un petit village au même nom qui se trouve à proximité – il s’agit d’ailleurs d’une de ces perles cachées de Singapour.

Le village du Chengai Tree

Aujourd’hui, Changi n’a plus rien de ce minuscule katong d’antan, composé de quelques bungalows, d’une station de police minuscule et d’un petit hôtel japonais proposant le service des prostituées. On suppose qu’il tire son nom de la forêt des arbres Chengai (nom local pour l’Hopea Sangal), abattue par l’armée Britannique. Un seul arbre avait été laissé en vie, pour marquer l’existence de la Base aérienne, puis écourté (sans pour autant être abattu) pour cacher celle-ci à l’ennemi. L’arbre était tellement connu qu’il était devenu un véritable « Landmark » de Singapour, listé Monument Naturel. Sa location était marquée sur toutes les cartes, grâce à sa taille d’arbre le plus haut de Singapour*.

—————————————–

*Malgré son statut de monument naturel, cet arbre mythique, a été abattu illégalement en novembre 2002, par les employés de la compagnie DTZ Debenham Tie Leung. Aujourd’hui encore il n’est pas très clair si cela s’est produit par erreur, ou tout simplement pour faire place pour un site de construction. Suite au tollé général, un procès légal a été tenu : la compagnie a été condamnée à payer des dommages considérables, mais malheureusement, cela a été un jour noir pour Singapour et cet arbre qui se trouve sur la liste des espèces en voie de disparition. En ce moment, il n’existe que quelques autres spécimens en Indonésie et en Malaisie.

Aux dernières nouvelles, il a quand même été possible de conserver quelques graines de l’arbre. Aujourd’hui conservées au labo de NParks, ces graines font partie du programme de conservation, et les pousses se portent très bien.

A mettre crédit Straitstimes / https://www.straitstimes.com/singapore/environment/critically-endangered-trees-hope-for-the-hopea-sangal

Changi Museum – une prison mal famée

Changi Prison (Chapel Museum), Singapore

En plus de la base navale, Changi était mal famé pour sa prison. Celle-ci, construite en 1936 devait surtout servir sous le règne de l’Empire Britannique, mais elle a surtout fait ses preuves pendant l’occupation japonaise. Le nombre de soldats Britanniques, Australiens, mais aussi des femmes et des enfants (on parle d’au moins 5000 civils pour cette toute petite structure !) qui y ont séjourné et péri est saisissant. Le musée vous propose un retour dans ces temps de tourmente à l’aide d’un grand nombre de photos, de lettres et dessins des prisonniers.

Aujourd’hui, ce mémorial et musée n’est plus vraiment à la place de la prison d’origine. Il a été déménagé afin de permettre des travaux d’agrandissement du Complexe carcéral de Changi. La chapelle et le musée ont donc été reconstruits à l’identique et ouverts au public.

Actuellement en rénovation, le Musée de Changi devrait rouvrir en fin d’année ou en début de 2021. Ce petit enclos aux murs s’ouvre sur une chapelle en bois érigée pour commémorer toutes les victimes incarcérées. Autour de la chapelle, divisé en zones, le musée lui-même, divisé en plusieurs zones, y compris une gift-shop.

Singapore – DEC 12 2017: Replica Chapel built in Singapore in 1988 and relocated to Changi Museum in 2001. Changi Museum is a museum dedicated to Singapore’s history during the Second World War and the Japanese occupation

Pour un air de vacances – direction Changi Beach et son Boardwalk !

Vous n’avez pas vraiment envie de passer votre temps dans des recherches historiques ? Ce n’est pas grave, Changi vous réserve une véritable ambiance vacances ! Direction sa plage, transformée en parc de 28 ha.

Par le passé, c’était un lieu de villégiature pour quelques privilégiés, mais cela n’a duré que jusqu’à l’occupation japonaise. Pendant l’occupation, les japonais rasent les baraques de plaisance et transforment le lieu en champs d’exécutions. Le nombre de victimes étant énorme, la plage et son entourage immédiat étant considéré par la population, la ville-Etat décide de la transformer en parc.

Aujourd’hui le parc est indissociable de sa promenade, qui se déroule devant vos pieds, sur 2 km. A vous la vue magnifique sur toute la côte, le son de vaguelettes et l’ambiance bon enfant ! Bien évidemment, la ville-Etat veille à ce que ce bijou naturel soit gardé à l’état pour tous ceux qui veulent en profiter dans les années qui viennent. Vous trouverez un nombre raisonnable de poubelles pour vos déchets. Et si vous venez avec votre animal de compagnie, n’oubliez pas de nettoyer après lui !

On mange bien à Changi Village Hawker Centre

Singapore – DEC 12 2017: Changi Village Hawker Center located in Changi Village, Singapore. This is the most Malay of Singapore’s food centres

Bien que Changi Village soit une invitation au dépaysement, ici c’est Singapour aussi. Pour cela, il suffit de se rendre au Hawker Centre du village, pour retrouver les goûts et les sensations familières. Ici, on s’offre son plat préféré, et on le mange sur place, ou bien on part se placer, tel un habitant local, sur un banc qui fait face à la mer. Et on profite de chaque moment.

Il est quand même utile à savoir que ce Hawker Centre est connu pour la qualité et le choix (immense, si l’on croit les locaux !) des plats proposés. Cela se traduit aussi par un grand monde qui le prend d’assaut au moment des repas, mais attendre quelques minutes en plus vaudrait bien le coup. Veillez toutefois à ne pas vous rendre trop tôt ou trop tard, afin de pouvoir bénéficier de l’embarras du choix 😉 !

On est loin des quelques baraques d’antan

Autrefois un petit trou perdu, aux quelques baraques érigées près de la base et de la prison… Changi est désormais un charmant petit village pittoresque. C’est grâce au programme de reconstruction de l’Etat qui a eu pour but de souligner son côté paradisiaque. Pourtant, bien que les bâtiments y soient nouveaux, il y règne encore cette ambiance de calme, typique pour les petits villages asiatiques.

Il est bon à souligner que Changi n’est pas un lieu qu’on peut visiter en un rien de temps. Point de départ pour bien de directions, la proximité du MacRitchie Reservoir ou même la reserve naturelle de Pulau Ubin* en font une destination appréciée par bien de résidents de Singapour. Vous y trouverez également un grand nombre d’enseignes hôtelières et il y a même un terrain de golf : vous pourrez vous défouler en testant votre drive !
—————————————————-
* Pour y accéder, rendez-vous au Changi Point Ferry Terminal de 6 A.M. à 7 P.M. Vous y serez 10-15 minutes plus tard. Prix : 35 SGD par personne (par trajet)

 

 

 

 

0 Partages
0 Partages
Partagez
Tweetez