fbpx
IMC
ISS
Kali
Assurance Sante Singapour
La Petite Ecole
Axiom Cours de Soutien Singapour
smilfocus

Dévorer Singapour pour mieux la connaître, avec Michel Parreno

0 Partages

La communauté francophone de Singapour est riche de talents. Aujourd’hui, nous vous présentons Michel Parreno, et ce qui l’a amené à écrire un livre entier, en français, dédié à la street food de Singapour.

Raconte-nous ton parcours ?

Originaire du sud de la France, j’ai toujours nourri une fascination pour l’Asie, ses couleurs, sa culture et sa gastronomie. Fascination qui s’est d’autant plus renforcée lors de mes premiers voyages au Japon et en Thaïlande. Après quelques années à Paris et de bonnes expériences en tant qu’ingénieur informatique valorisées sur le CV, l’opportunité de changer d’air s’est présentée avec une offre incroyable dans une des startups les plus prometteuses d’Asie du sud-est. J’ai sauté sur l’occasion et foncé à l’aéroport, direction Singapour, pour commencer une aventure en Asie comme j’en avait si longtemps rêvé. Cependant, ce serait vous mentir si je m’arrêtais seulement à cette simple raison. En effet, j’ai rencontré ma partenaire de vie lors de mes nombreux voyages, et c’est bel et bien l’amour qui m’a donné le courage de franchir le pas vers cette nouvelle vie.

Comment s’est passée ton arrivée à Singapour ?

Pour tout dire, je suis arrivé avec un gros torticolis (merci les vols économiques !). En vérité, je n’étais pas particulièrement attiré par la cité-état mais bel et bien par toutes les destinations proches de celle-ci. De plus, J’ai rapidement commencé à travailler après mon arrivée, donc il m’était difficile d’explorer. Cependant, depuis mes premiers voyages, je voue un véritable culte à la nourriture et je suis extrêmement curieux et aventurier lorsqu’il s’agit de goûter aux spécialités locales. Pour moi, découvrir un pays, c’est vivre et expérimenter la nourriture locale, les marchés, la culture et les traditions.

J’ai donc commencé à sillonner les différents quartiers que je visitais lorsque je recherchais mon appartement, Pour tout vous avouer, j’étais loin, très loin d’imaginer ce qui m’attendait ici à Singapour. Une véritable déferlante de spécialités, du street-food à perte de vue avec des chef locaux de légende totalement inconnus de la communauté des expatriés. J’étais face à une évidence, Singapour, mégalopole asiatique, cachait derrière ses apparences de cité de la finance et du luxe, une culture traditionnelle locale riche, et totalement inconnue à l’extérieur du pays. C’était décidé, je devais à tout prix partager mes connaissances avec mes compatriotes et leur faire découvrir une Singapour à laquelle ils ne s’attendaient pas. J’ai alors choisi le livre comme format, n’étant pas un grand adepte du blogging ou des réseaux sociaux et préférant le format ebook ou papier, surtout en voyage.

Présente nous ton livre « Dévorer Singapour »

Quel incroyable voyage culinaire que de rédiger un guide des spécialités de Singapour. À moins de dix mètres de distance, tous vos sens sont transportés dans toute l’Asie. Des dialectes, des senteurs, des saveurs, des couleurs, toutes plus différentes les unes que les autres et pourtant, toutes unies en harmonie en un seul et même lieu. Rédiger ce livre m’a demandé environ un an de travail, et m’a initié à la photographie, l’écriture, le design, et m’a poussé à sortir de ma zone de confort. Discuter avec les locaux, découvrir leur travail, leur difficultés, et leur traditions m’a permis de me sentir impliqué, et j’espère faire honneur par ce livre, à ces chefs de l’ombre, qui dédient parfois leur vie entière à la préservation de leur patrimoine à travers un travail qui est difficile, et pas assez gratifié à Singapour.

Le livre se divise en cinq parties. Premièrement, je parle des cultures de Singapour et de l’histoire du street-food et de son développement au fil du temps. Quelles sont les influences de la gastronomie Singapourienne ? Pourquoi ne voit-on aucun vendeur de rue ? Quelles sont les bonnes manières dans la culture Indienne, Malay, Chinoise ? Quel est le rôle des « food court », ces grands centres de street-food, dans la vie sociale de cette cité multiculturelle ? Toutes les réponses sont dans cette première partie, accompagnés par des illustrations des archives nationales, afin de comprendre les changements saisissants qu’a traversé la ville en moins de quelques dizaines d’années.

Pour la deuxième partie, on rentre dans le vif du sujet avec plus de 30 spécialités dont certaines totalement uniques en Asie. Vous pourrez y découvrir photo et description complète du plat, et bien entendu les meilleurs endroits où le déguster !

La troisième partie du livre présente 10 « Food Courts » les plus connus et réputés pour abriter de véritables légendes de la gastronomie locale. (Je n’exagère même pas, certains d’entre-eux sont même listés sur le guide Michelin). Envie de changement pour le lunch du weekend ? Ouvrez le livre, choisissez un food court, et partez l’explorer et découvrir les succulentes spécialités qui s’y trouve !

Les partie 4 et 5 quand à elles vous présenteront desserts et boissons, pour ceux qui comme moi, ne peuvent pas finir le repas sans une touche sucrée. Vous y retrouverez par exemple cette crêpe sucrée, à la cacahuète, connue sous une multitude de noms, Martabak, Manis en Indonésie, Ban Jian Kueh en Hokkien et Apam Baliken Malaisie :

Comment se procurer le livre ?

Il est disponible sur de nombreuses plateformes :

Amazon France / Amazon US & Singapour – en version papier, ou numérique, lisible sans Kindle avec la nouvelle application d’Amazon.

Autres options : Kobo, iBooks Apple, Fnac, Lulu.com

Un dernier mot pour conclure ?

Oui, je suis allé de surprises en surprises au fil de mes explorations, et je vous invite, vous aussi, à tester les plats et food-courts mentionnés dans le livre. J’espère qu’il pourra vous guider, et vous inciter à découvrir les nombreuses spécialités locales.

0 Partages
0 Partages
Partagez
Tweetez