fbpx
La Petite Ecole
smilfocus
Assurance Sante Singapour
IMC

La SHN – ça se prépare !

102 Partages

La Stay Home Notice (SHN), une épreuve pénible, ou une expérience plutôt positive ?

Pour maîtriser la pandémie, Singapour a instauré un contrôle strict des frontières et isolement obligatoire de quatorze jours(SHN), dans un hôtel, et à vos frais ou à celui de votre employeur, à l’arrivée à Singapour.

En suivant le fil des mots de ceux ayant déjà fait leur SHN, on se rend compte assez vite qu’on vit cette expérience de façon différente, selon l’état d’esprit et les attentes. Tout serait dans la tête, et, dans une préparation minutieuse.

Car, en effet, une SHN réussie, ça se prépare !

SHN décortiquée

Définition de la « bête »

La Stay Home Notice (SHN pour les intimes) est l’obligation de certains voyageurs entrant à Singapour, à s’isoler pendant une période prédéterminée, afin d’éviter tout risque de contagion. Cette mesure s’applique à tout le monde, sans distinction – citoyen, résident permanent (PR), expat avec permis de travail, ou en STVP, selon le pays de départ… Selon les cas, vous  devrez (ou pas) passer une période d’isolation. Ce qui importe, c’est que certaines catégories de passagers entrants ont droit à faire leur SHN à la maison (voir catégorisation de pays), d’autres n’ont pas cet obligation, alors que pour d’autres, c’est l’isolation à l’hôtel assurée.

Servir sa SHN, veut dire que vous ne pouvez pas quitter la chambre (ou autre lieu de résidence) sans recevoir une autorisation préalable (pour le test, le transfert, la sortie…). Cela sous-entend également tous vos bagages présents au moment de votre check-in à l’hôtel (dans la résidence choisie ou au retour à la maison).

La durée de la SHN

La durée (mais aussi le lieu) de la SHN dépend de beaucoup de critères, mais est surtout liée à deux facteurs majeurs – le pays d’où vous arrivez (sa catégorie) et le fait que vous soyez vacciné ou non. Celle-ci peut être de 0, 7, ou 10 jours et dépend de la nouvelle catégorisation par pays**, récemment mise à point par le gouvernement de Singapour.

————————————-
*La durée peut varier si votre de Swab-test est positif, ou si vous êtes un « cas contact ». Dans ce cas-là, si vous êtes à l’hôtel, la longueur de votre séjour sera réexaminée selon vos résultats et votre situation. Si par contre vous serviez votre SHN à la maison, en cas de résultat positif, votre isolation sera prolongée jusqu’au résultat négatif, en restant, a priori, dans votre lieu de résidence, selon les Protocoles de la Home Recovery.
**La nouvelle catégorisation des pays prévoit de différentes conditions d’entrée pour les pays de 1ère, 2ème, 3ème et 4ème catégorie. Plus d’informations dans la partie « Nouvelle possibilité : Servir sa SHN à domicile ».

Age

Toute personne éligible voyageant seule ou accompagnée est sensée faire son SHN, dans une chambre ou une habitation particulière. Cela dit, s’il s’agît d’un jeune enfant ou d’une personne nécessitant les soins, qui est arrivé tout seul à Singapour, un membre de famille sera autorisé de l’assister en passant le SHN avec lui/elle. Pensez à contacter l’équipe ICA/SHN avant l’arrivée de l’enfant/personne en question.

Prix de la SHN à l’hôtel

La SHN dans un établissement choisi par l’Etat (SDF) est payante* (cela concerne tout le monde à partir du 1 janvier 2021 !). En cas d’une première entrée à Singapour, si votre historique de voyage préalable vous oblige de passer par l’hôtel, on vous (ou à votre employeur ou sponsor) demandera de payer votre SHN avant même d’arriver à Singapour. Sinon, ce sera fait une fois que vous aurez fait votre dizaine.

Exemple de prix de SHN à l’hôtel choisi par l’Etat

  • 1450 SGD : 10 jours pour 1 chambre/1 personne, en plus du prix des Swab-test effectué à la moitié et la fin de votre SHN.
  • 965 SGD** : 14 jours 1 personne adulte/chambre si chambre partagée.
  • 15 SGD : coût d’un repas en SHN à l’hôtel. Habituellement pris comme base de calcul par enfant et par jour de SHN à l’hôtel.
  • 125 à 160 SGD: Les prix diffèrent par rapport au lieu et au moment de la prise (à l’arrivée, à la mi-SHN, à la sortie…)
  • Le prix pour chaque enfant qui partage la chambre avec vous, sauf pour 2 ans et moins, varie selon l’age.
  • Le prix pour une personne qui sert la SHN auprès de son enfant/personne nécessitant de soins) arrivé seul de l’étranger reste à déterminer. A savoir que, même en tant qu’accompagnateur, vous devrez également vous présenter au Swab Test.
  • Le prix du test ART : Il n’y a pas, à ce jour, de précisions concernant le coût éventuel des trois kits d’auto-test ART remis à l’arrivée, que vous aurez à effectuer vous-même pendant votre séjour. Les tests ART sont payants (et à vos frais). En ce moment, il n’existe pas d’information claire sur le coût des kits distribués à l’arrivée. Pour se faire une idée approximative, le coût du kit ART en vente libre est entre 25 et 28 SGD.

————————————-

Remarques :

* Le coût de la SHN est habituellement couvert par l’employeur – si vous venez d’arriver pour donner suite à une offre d’embauche. Si vous avez quitté Singapour pour des raisons personnelles, en dehors des dates et conditions déterminées par l’Etat et sauf accord préalable avec votre employeur, vous paierez les frais en personne.

** À la suite d’un changement de la procédure, en cas de SHN de 2 personnes adultes dans une chambre partagée, vous recevrez une facture de 2000 SGD/personne. Une fois payé, les 700 SGD vous seront ultérieurement remboursés sur la même carte utilisée pour le paiement initial !

Comment payer les frais (SHN et test) ?

Si les frais de la SHN sont à votre charge, le paiement s’effectue un ou deux jours après votre sortie de l’hôtel, mais peuvent également vous être demandés en amont, avant votre arrivée. Bien entendu, à la sortie de l’hôtel, vous paierez, de façon indépendante, tous les services supplémentaires (demandes particulières, frais de blanchisserie, room service si proposé par l’hôtel, etc.). Vous recevrez alors un message de l’ICA avec le prix à payer. Le prix peut être automatiquement débité sur votre carte bancaire renseignée à l’arrivée. Il est donc utile, si les frais de la SHN sont à votre charge, d’avoir le montant nécessaire. Sinon, le message contiendra le lien pour un paiement en ligne.

Pour le test, vous recevrez un message avec le lien de paiement un ou deux jours après que celui-ci sera effectué. Cela devrait rester pareil même après la mise en pratique du deuxième test obligatoire à la sortie de l’hôtel.

Health notice

La health notice est un document que vous devrez obligatoirement remplir à l’entrée au pays. Dans celle-ci vous indiquerez votre état de santé, d’éventuelles affections chroniques. La notice contient entre autres des questions concernant vos déplacements dans d’éventuels pays à risque (comme Bangladesh ou le Pakistan), mais aussi concernant une éventuelle infection Covid au cours des 14 derniers jours.

La health notice se remplit en ligne, sur la plateforme SG Arrival Card, créée par l’ICA.

LE Test

C’est une obligation pour tous les voyageurs adultes qui entrent à Singapour. Le test effectué 48h à l’avance est obligatoire pour être accepté dans l’avion, dans toutes les compagnies aériennes. Les règles d’entrée changeant régulièrement selon la situation avec les variants émergeants, il est conseillé d’avoir le résultat du test en anglais. Il doit comporter votre nom (tel qu’il est indiqué sur le passeport), le numéro de passeport et/ou date de naissance. Selon la situation, il est possible que vous subissiez un test supplémentaire une fois sur le territoire de la ville-Etat. Un test PCR* est prévu quelques heures avant la fin de la SHN à l’hôtel ou à domicile – vous obtiendrez les résultats quelques heures après votre test, et juste à temps de sortir de l’hôtel/ou votre résidence.
——————————
*Les enfants en-dessous de 6 ans ne sont généralement pas testés.

Toutefois, si vous ou un membre de famille dans votre entourage est positif, toute la famille devra se soumettre aux tests, selon les conditions émises par les autorités. Cela concerne également les enfants, aussi jeunes qu’ils soient. Veillez à bien suivre les recommandations reçues par la hotline.

Positif ? Négatif ? Comment vérifier ?

Comment sortir de l’hôtel/ou de la maison,  vu que sans résultat du test, vous restez isolé ? Rassurez-vous, le résultat arrive (théoriquement) en cours de la journée, le plus souvent trois-quatre heures suivant le test. A priori, vous recevrez votre resultat via l’application Homer/FWMOMCARE (qui vous a déjà servi pour suivre votre êtat pendant la SHN), WhatsApp ou SMS.

Quelquefois, le résultat semble être en retard, votre téléphone ne sonne pas.

Dans ce cas là, il faut garder à l’esprit qu’il est toujours possible de consulter HealthHub, grace à votre SingPass. Il est possible de s’inscrire au SingPass, si vous êtes détenteur d’un Work Pass. Cela concerne tous les Passes de cette catégorie (Employment Pass, EntrePass, S-Pass, Dependant Pass, Long Term Visit Pass Plus, Work Permit). Pour vous y inscrire, il suffit de passer sur le site de SingPass. Une fois inscrit, vous aurez accès à vos résultats sur HealthHub.

—————————–
Astuce ! ! !

Lors de votre inscription SingPass, donnez l’adresse de l’employeur (société/bureau), si vous n’avez pas encore votre domicile fixe à Singapour. C’est important, car le mot de passe pour votre SingPass est envoyé par la poste. Du coup, l’employeur le récupèrera et vous le communiquera aussitôt !

Et si, par malheur, il est … Positif… ?!?

Si le résultat est positif, vous serez informé des démarches à suivre. Si la présence du variant Omicron est constatée et si vous n’appartenez pas à un des groupes de patients sensibles, vous serez confiné à la maison, comme si vous serviez la SHN à la maison. Vous aurez accès à l’assistant de santé digital. Pour apprendre plus sur le Home Recovery, rendez-vous ici. Si, en revanche, vous présentez des symptômes moyens ou graves et/où si vous appartenez au groupe des patients sensibles, vous serez pris en charge dans un centre médical. Les enfants malades ne sont pas séparés de leurs parents !

ART self-test

L’Antigen Rapid Test ou ART est un auto-test en kit qui vous permet d’obtenir des résultats en 10 minutes. Bien que pas aussi précis que le PCR, il permet toutefois de découvrir la présence du virus. Depuis le 27 juin 2021, il est devenu quasi-obligatoire, pour certaines catégories de voyageurs, mais aussi lors d’une suspicion d’infection ou en cas d’alerte pour les cas contact.

Fraîchement arrivés à Singapour, les kits vous seront remis à l’aéroport, par l’agent de l’ICA à l’accueil, en cas où celui-ci est nécessaire selon votre catégorie. Vous recevrez également toutes les informations nécessaires. D’autres kits sont disponibles en vente libre pour un prix ne dépassant pas les 10 SGD par unité.

Ensemble ou séparé ?

Si vous arrivez en famille et si vous devez passer votre SHN à l’hôtel, avec un peu de chance, vous serez hébergé dans des chambres connexes, ou bien dans une unité plus large, selon les disponibilités.

Tant que vous arrivez ensemble, vous ne serez pas séparés de vos enfants. Etant à l’hôtel, si, en cas de test positif ou de « cas contact », les adultes sont séparés, un parent reste toujours avec son/ses enfant/s.

Hôtels attribués par l’Etat

Il n’est pas possible de choisir l’hôtel* pour une SHN dans un établissement attribué par l’Etat. Dans un tel cas, réserver un hôtel pour la SHN, c’est jeter son argent par la fenêtre. A l’arrivée, en passant par l’Immigration, vous serez « attribué » à un hôtel, selon les disponibilités. Vous ne le découvrirez qu’en arrivant – ça ne sert à rien d’insister auprès des employés à l’aéroport ! On appelle ça la « lotterie de la SHN ».

*Bon à savoir:
Si vous êtes en couple et vous voulez une chambre partagée, ou si vous arrivez en famille (besoin de chambres connexes, suite ou unité plus spacieuse), vous pouvez l’indiquer à la réception au moment du check-in. Une telle demande sera traitée selon disponibilités, et peut engendrer des frais supplémentaires (prix approximatif à partir de 6000 SGD pour une suite).

Demander un « upgrade » en avance…

Depuis quelque temps, vous pouvez réserver une unité d’hébergement en avance, à condition de chercher une suite. Si vous n’avez pas l’intention de dépenser plus des 3000 SGD pour votre SHN, la lotterie d’hôtels (et de chambres) reste d’actualité. Mais par contre, si vous avez besoin de plus d’espace (pour y placer votre famille, par exemple), sans vous fier aux disponibilités et le bon vouloir de l’hôtel attribué, vous serez peut être enclin(e) à demander une suite.

Pour cela, un peu de préparation en avance s’impose. Avant de débuter votre voyage, visitez cette page dédiée de l’ICA. Vous y trouverez tous les renseignements, les prix, la procédure. En bref, le prix, selon sa surface sera à partir de 7500 SGD  (suite comprennant une personne) + 900  SGD par personne. En tout, quatre hôtels propose ce genre de service aux personnes arrivant à Singapour. A savoir toutefois, que cette offre est soumise aux conditions – la provenance d’un ou plusieurs pays, destinations à haut ou bas risque etc.

Comment faire?

Rendez vous sur la liste des hôtels. Contactez l’hôtel voulu pour réserver la suite que vous voulez (si disponibilités, bien sur). Une fois la réservation obtenue, rendez-vous immédiatement sur https://go.gov.sg/sdfsuite. Cela doit être fait au moins 48h avant votre départ à Singapour !

Il existe aussi un moyen de demander un upgrade, même si vous êtes déjà dans votre chambre d’hôtel en SHN. Vous obtiendrez une suite (si disponibilité, bien sur), paierez le prix pour la suite, mentionné ci-dessus, mais il faudra également s’acquiter des frais de transport et de nettoyage de la chambre que vous avez occupé avant le transfert, à hauteur de 345 SGD.

 

Finalement : changement de chambre et/ou cas contact…

En arrivant à votre hôtel, vous pouvez demander une chambre selon vos besoins (balcon, fenêtres qui s’ouvrent…). Si l’hôtel possède une telle chambre (et si disponible !), elle vous sera allouée. Vous pouvez demander de changer de chambre ou d’hôtel ,si les conditions ne vous conviennent pas (hébergement particulièrement vétuste, raisons médicales en fournissant la Doctor’s note), mais cela peut prendre un, deux ou même trois jours, ou dépendre des conditions à remplir*.

————————————–
*Il est important de savoir que si une chambre (unité d’hébergement) conforme est trouvée dans un autre hôtel, votre transfert sera autorisé que si vous fournissez une raison médicale valable. Faute de cela, il vous sera difficile, voire impossible de changer d’hôtel. Munissez-vous donc de la documentation qui prouve votre condition – celle-ci pourrait vous être demandée, pour check.
Vous pouvez choisir de demander un « upgrade », vous serez tenu alors de payer les frais supplémentaires.

Contacts et suivi

A l’arrivée, vous devrez installer l’application Homer ou FWMOMCARE  (selon votre cas), à partir du lien envoyé par l’ICA*. Vous y noterez votre température quotidiennement, 1 à 3 x par jour. En plus de cela, dans la majorité des cas, des agents ICA vous rendront visite de temps à autre. Vous recevrez également des appels téléphoniques quotidiens, plusieurs fois par jour**, pour vérifier votre état de santé. Le premier appel advient normalement à partir du 2-3ème jour, pas avant. Quelquefois, en période de surcharge, vous ne recevrez le premier appel qu’au 4ème jour !
————————————-
*Un procédé similaire est prévu pour les personnes qui servent la SHN à domicile ou dans une résidence de leur choix.

*IMPORTANT : les appels de l’équipe SHN ne comprennent aucunement des informations financières. On vous demandera de vous identifier : votre numéro (reçu à l’entrée dans le pays), votre numéro de chambre et le nom d’hôtel etc. Si vous recevez un appel douteux (on vous demande votre carte bancaire (soi-disant pour payer le swab, etc), ou n’importe quelle autre information du genre), c’est très certainement un scam. Si vous doutez de l’origine de l’appel, il existe un formulaire de vérification sur le site de MOM.

Comment préparer sa SHN ?

Si vous vous attendez à recevoir le homard et du champagne en guise de bienvenue dans cet hôtel « classe », c’est raté 😉. Au lieu de cela, préparez une valise « spécial SHN » – elle contiendra tout ce qui vous faut, et vous n’aurez pas à ouvrir tous vos bagages en arrivant.

TIP : Ceci est utile aussi bien dans le cas d’une SHN à l’hôtel que dans le cas d’isolation dans une résidence de votre choix.

Pour son contenu, une analyse s’impose : Vous arrivez seul/e, vous travaillez, vous arrivez avec un ou plusieurs enfants… Dans tous les cas, il y a quelques indispensables à préparer/emporter. Nous vous proposons quelques idées – à vous de réduire ou, au contraire, de compléter la liste en la personnalisant !

Boissons et aliments

Avant de partir, pensez à emporter quelques douceurs qui vous feront plaisir pendant votre isolation. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas tout prévu, les livraisons marchent super bien à Singapour !

  • Votre thé/café (moulu, Nescafé) préféré (vous trouverez certainement une bouilloire électrique) dans votre chambre. Si café moulu, une cafetière à piston pourrait s’avérer utile 😉
  • Fruits secs – pour vous procurer un petit boost énergétique, pensez amandes, noisettes, pomelo, papaye, bananne, pomme, abricots ou raisins secs, etc.
  • Chocolat (et on ne mange pas tout en cours des premiers deux jours !)
  • Biscuits (sucrés/salés)
  • Kit de survie : soupes instantanées, repas-noodles, crackers, compote (PomPote pour les plus petits, ou Yaourt en tube), biscuits (sablés, palets etc.), même quelques petites boîtes de pâté si vous êtes fan…

Il existe un grand nombre de sociétés livrant de la nourriture à l’hôtel. Pensez GrabFood, foodpanda, par exemple. Il est d’ailleurs possible de commander d’autres articles (sur Lazada par exemple)*. Avant de le faire, n’oubliez pas de demander jusqu’à quelle heure l’hôtel accepte les livraisons !
—————————————
* Bon à savoir : commander avec sa carte bancaire française peut s’avérer assez difficile, voire impossible dans certains cas. Si vous arrivez à Singapour pour la première fois et n’avez pas de connaissances/amis/famille sur place, il vaut mieux penser à emporter un « kit de survie ».

Bien-être et santé

Être en isolation, surtout si vous êtes confiné seul/e, peut être un cauchemar, mais peut également être une bonne occasion pour se faire du bien. Pour décompresser, pensez aux séances de méditation live, comme, par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=rD_rJx-H4rM

Autrement, vous opterez peut-être pour :

  • Produits cosmétiques – masques, sérums et autres produits spa pour se chouchouter
  • Sels de bain (si vous avez une baignoire, ce serait dommage de ne pas l’utiliser, non ?)
  • Mat de yoga / exercice
  • Installez une appli fitness pour faire quelques exercices et se faire du bien. (Il existe un bon nombre d’apps qui proposent des séances gratuites !)
  • Une playlist relax sur Spotify (Deezer, iTunes ou autre)

Voyager avec un nourrisson

Voyager avec bébé, c’est déjà une aventure en soi, alors comment faire pour la SHN ? En fait avec un bout d’organisation, c’est faisable. En plus, un bon nombre d’hôtels proposera certains aménagements pour bébés (berceau, baignoire dépliable, chauffe biberon et/ou chaise pour bébé). Emportez ce que vous estimez important, et n’oubliez pas que tout peut être commandé* !

  • Couches/linge de rechange
  • Tapis à langer
  • Tapis de jeu / jouets préférés
  • Pour le bain, une piscine gonflable fait très bien l’affaire, sinon, un tapis anti-dérapant
  • Tablettes pour stériliser (plus pratiques qu’un stérilisateur)
  • Biberons et autre couvert pour bébé
  • Popotte à bébé (poudre, petits pots) pour quelques jours au moins
  • Produits cosmétique pour bébé

——————————–
*Les articles nécessaires comme baignoire dépliables, autres jeux, fruits et toutes autres nécessités peuvent être commandées et livrées très rapidement à l’hôtel.

Enfants

  • Vêtements/sous-vêtements
  • Mini pharmacie, avec pansements adhésifs (un bobo est vite arrivé !), antidouleurs, probiotiques etc.
  • Jouets préférés
  • Un ou deux livres préférés
  • Jeux de société
  • Corde à sauter (pour bouger un peu, mais aussi pour étendre le linge !)
  • Kit activité (coloriages, dessin, Play-Doh, perles, petit bricolage…) *

——————————-
* votre matériel créatif pour vos enfants dépend de vous et de votre imagination. Vous pouvez aussi choisir à vous faire livrer de quoi faire des « œuvres d’art » de tous genres.

Loisirs

Libre à vous de faire ce que vous aimez le plus ! Bien sûr, voilà quelques idées sur le sujet :

  • Abonnez-vous à Netflix, ou un service similaire, ou carrément un VPN si vous voulez suivre les chaînes françaises.
  • N’oubliez pas un câble HDMI, pour relier votre portable à la télévision
  • Jeux de société (Scrabble, etc.)
  • Mini-enceinte si vous ne voulez pas écouter votre musique que sur portable
  • Un bon abonnement Kindle (pour faire le plein de livres électroniques)
  • Votre livre du moment (si vous préférez « papier »)
  • Puzzle, coloriage pour adultes, jeu de cartes
  • Kits arts créatifs, broderie, dessin, etc.

Travail

Ok, vous emportez votre portable, et vous avez une connexion Wi-Fi à disposition. Mais ce n’est souvent pas tout :

  • Casque avec option « anti-bruit », surtout si vous partagez la chambre
  • Rallonge électrique multiprise (tous les hôtels ont des prises universelles, mais vous aurez peut-être besoin de plusieurs prises pour brancher tous vos appareils)
  • Souris sans fil

Finalement, les indispensables !

Il existe quand même des indispensables à ne pas oublier sous aucun prétexte :

  • Savon de Marseille ou produit pour laver la lessive à la main (genre Génie sans frotter)
  • Déodorisant WC, même en bloc. (Cela peut s’avérer très utile, et sinon, il trouvera toujours sa place une fois à la maison !)
  • Pour les 15 jours sans nettoyage: une balayette WC (souvent manquante), produit WC, lingettes de nettoyage (pour faire un semblant de ménage)
  • Mini-kit soins médicaux (lingettes désinfectantes, poudre antibio, pansements adhésifs, etc.).
  • Thermomètre (tous les hôtels n’en fournissent pas)
  • Antidouleurs (un petit Doliprane/Nurofen ne fera pas de mal)
  • Probiotique et/ou charbon actif en cas de gastro
  • Médicaments prescrits pour 14 jours (si vous êtes diabétique, demandez à la réception de stocker votre réserve d’insuline, si celui-ci ne supporte pas la température ambiante)
  • Chaussons, jogging (il fait froid avec la clim’ !)
  • Absolument indispensables : de quoi ouvrir une bouteille, ciseaux, vrai couteau (même couteau suisse) pour éplucher vos fruits et une petite planche à couper
  • Une grande tasse pour le thé/café
  • Bonne idée: une gamelle chauffante USB, de 17 à 50€*
  • N’oubliez pas le site Happy SHN : en plus des équipements sportifs, vous pourrez y louer pas mal d’appareils, qui, surtout dans le cadre d’une SHN à 21 jours, peuvent s’avérer très utiles: grille-pain, machine à laver/essorer portable (si, si, si, et ça marche très bien !), fer à repasser… et bien d’autres
    ——————————————–
    *Il existe un autre moyen de réchauffer sa nourriture: Faites chauffer de l’eau dans la bouilloire électrique – il ne faut pas la faire bouillir. Versez cette eau chaude dans le lavabo bouché. Plongez-y votre plat, préalablement bien fermé. Attendez quelques minutes… et c’est servi !
    Il est judicieux de garder les boitiers (type Tupperware) du petit déjeuner, comme les autres repas sont servis dans des plats à compartiments sans couvercle 😉

Nouvelles possibilités : Servir sa SHN à domicile ou dans une résidence choisie et vols VTL

Servir sa SHN à domicile

Source: MTI

La campagne nationale de vaccination ayant atteint les 80%, le gouvernement de Singapour a mis au point une ouverture progressive de ses frontières, et ce, malgré les restrictions encore en place sur le plan national. Pour le moment, cela consiste à autoriser les citoyens et résidents de Singapour de voyager et de retourner à la ville-Etat. En arrivant, selon votre point de départ et votre historique de voyages, vous n’aurez pas à servir obligatoirement votre SHN à l’hôtel, vous pourrez aussi choisir de la faire à domicile ou dans une résidence de votre choix.

La condition principale est d’avoir passé au moins 14 jours consécutifs dans un (ou plusieurs) pays « safe » (voir les catégories des pays).

Ceci n’est pas lié à la nationalité : vous pouvez bien être français et avoir résidé au moins 14 jours consécutifs dans un ou plusieurs  pays listés Cat I, II ou III. Attention ! Il s’agit bien de passer 14 jours, dans un ou plusieurs pays de la même Catégorie… uniquement un historique de voyage stable détermine les conditions d’entrée à Singapour. Donc, avant même de planifier de faire un petit saut ici et là – vérifiez d’abord la catégorisation et les conditions d’entrée à Singapour, sachant qu’un passage, même bref, par un pays de catégorie différente, change les conditions de votre SHN.

Désormais, pour pouvoir profiter d’une SHN à domicile, vous n’avez plus l’obligation d’avoir le même historique de voyages que les autres membres de votre foyer. 

Cela veut dire que si vous venez de l’étranger et qu’un membre de famille ou votre helper n’a pas voyagé avec vous – vous pourrez servir votre SHN à domicile, si vous pouvez vous isoler du reste de la famille/foyer, selon les conditions d’isolation dictées par le « Home recovery » en cas de Covid-19. Si pour n’importe quelle raison vous devez opter pour un établissement hôtelier, rendez-vous sur le site de l’Association Hôtelière de Singapour. Vous y trouverez tous les établissements qui sont prêts à vous accueillir, hôtels, tout comme aparthôtels et résidences.

Bon à savoir

  1. Vous resterez à domicile/résidence tout le temps de votre SHN. Il est possible de s’adresser aux services du condo ou des amis, pour effectuer les taches journalières, comme, par exemple, jeter les ordures. Il est possible de se faire livrer de la nourriture/produits nécessaires. (vous pouvez toujours vous inspirer des conseils pour la SHN à l’hôtel, pour bien préparer celle que vous allez faire à la maison…) Le tout doit se faire sans aucun contact.
  2. Si vous servez la SHN à domicile, sachez que les autorités de Singapour ne rigolent pas avec les personnes qui ne respectent pas leur quarantaine !
  3. Des agents de l’ICA peuvent vous rendre visite ou vous appeler une ou plusieurs fois par jour, pour vérifier si vous allez bien. En cas de visite, ils seront munis de documents officiels. Aucune information bancaire où similaire ne vous sera demandée. Aussi, vous pouvez vous adresser à la ICA Helpline à tout moment.
  4. Pour arriver au lieu de résidence depuis l’aéroport, ou pour des déplacements nécessaires (comme un examen médical), vous serez tenu à utiliser des transports spécialement désignés à cet effet (à vos frais, bien entendu).
  5. Vous serez informé des dates/termes d’un ou plusieurs tests à effectuer. En cas d’un test PCR, vous obtiendrez une autorisation exceptionnelle pour pouvoir quitter votre résidence.
  6. Afin de profiter de cette possibilité, pour servir sa SHN à son lieu de résidence ou dans un apart-hôtel choisi, il faut en faire la demande. Rendez-vous sur le site safetravel.ica.gov.sg au plus tard 3 jours avant votre arrivée.

Quid de la catégorisation de pays et qu’est-ce que c’est qu’une VTL ?

Le gouvernement de Singapour observe et évalue régulièrement les données liées au Covid-19, dans le cadre de l’ouverture de ses frontières. Dans le but de sécuriser le pays, une catégorisation de pays a été mise au point. La catégorie de votre pays de départ (dans lequel vous aurez passé un minimum de 14 jours consécutifs), déterminera les conditions de l’entrée dans la ville-Etat. (Les listes des catégories changeant souvent, vous pouvez les consulter sur le site de l’ICA).

  • Catégorie I – entrée à Singapour sans SHN. Test PCR à effectuer aussi bien avant (48h) qu’en arrivant à Singapour. Si le test à l’arrivée est négatif, les voyageurs seront autorisés de rentrer normalement chez eux.
  • Catégorie II – SHN de 7 jours à domicile ou dans une résidence de votre choix. Les voyageurs arrivant des pays de Catégorie II font automatiquement leur SHN à la maison (ou un lieu de résidence choisi), à condition d’être complétement vacciné. Tests PCR avant d’arriver et à la sortie de SHN sont exigés. La France étant en Catégorie II, rendez-vous ici pour apprendre plus sur toutes les démarches.
  • Catégorie III – SHN à domicile ou dans une résidence de votre choix. Obligation d’effectuer un test PCR 48h avant le vol et un autre à la fin de l’isolation.
    Si vous n’êtes pas vacciné et vous avez l’intention de rester à Singapour, vous avez obligation de vous faire vacciner avant la fin du deuxième mois sur le territoire de Singapour.
  • Catégorie IV – tous les autres pays – Une SHN de 10 jours obligatoire à l’hôtel attribué par l’Etat, avec obligation de tests PCR 48h avant le voyage, à l’arrivée et, selon la situation, d’auto-tests ART, avant de se soumettre au test PCR de sortie.

VTL késako ?

 

La Vaccinated Travel Lane est une sorte de voie sécurisée réservée uniquement aux voyageurs complétement vaccinés, qui peuvent se déplacer pour des affaires de Singapour vers des pays soigneusement choisis par le gouvernement. Cela a également permis aux membres de familles de venir à Singapour (sous réserve de démarches d’autorisation d’entrée). N’oubliez pas de consulter la liste des pays VTL** avant de planifier votre voyage !

En tant que résident de Singapour, vous pouvez décider de tenter un voyage sous le régime VTL. L’obligation de la durée de séjour sous VTL couvre Singapour ET le pays de destination (14 jours à ne pas avoir voyagé ailleurs qu’entre pays VTL, comme par exemple, Singapour et la France). Par ailleurs, comme il s’agît d’un accord entre les pays concernés, vous êtes tenu de présenter à l’entrée un certificat de vaccination qui sera soit Singapourien*, soit d’un des pays de la liste VTL.

Votre obligation sera de subir un test PCR avant d’entrer dans l’avion et à l’entrée du pays. Il faudra s’auto-isoler à domicile (résidence de votre choix), jusqu’à la réception du résultat négatif. Par la suite, (suite à l’apparition du variant Omicron) il faudra effectuer des tests ART à domicile (les jours 2, 3, 4, 5, 6 et 7)  – mais uniquement si vous envisagez une sortie ! Vous n’êtes pas obligé d’informer qui que ce soit du résultat, ni de vérifier un résultat ART positif par un PCR. Cette obligation est valable pour TOUS les voyageurs ayant utilisé un vol VTL. Par contre, en cas d’un résultat positif, vous devrez suivre le Protocole 1 ou 2 (selon symptômes) de la Home Recovery.

Procédure :

Les visiteurs de courte durée (STVP) et les titulaires d’un pass longue durée, devront faire une demande d’autorisation de voyage sous régime VTL pour entrer à Singapour dans le cadre de ce type de voyage. Ceci est tout à fait possible, même pour les familles avec les enfants (non-vaccinés) de 12 et moins*. En même temps, les citoyens singapouriens et les résidents permanents entièrement vaccinés bénéficieront automatiquement du programme VTL sans avoir à en demander l’autorisation.
———————
*à savoir que Brunei et la Corée du Sud n’autorisent pas l’entrée des enfants non-vaccinés de plus de 6 ans sur leur territoire

Remarque : pour voyager aux pays VTL, les conditions d’entrée peuvent diffèrer de celles qui s’appliquent à Singapour. N’oubliez pas de vous rendre au site de l’ambassade du pays en question, ou de vérifier les conditions auprès de la compagnie aérienne.

Et bien sur, on voyage muni de son certificat de vaccination, sinon, c’est le bazar assuré à la frontière !

ATTENTION !

De nouveaux variants émergeants suscitent souvent de fortes inquiétudes (variant Delta, par exemple). Des vols peuvent être suspendus, notamment ceux avec les pays concernés, mais pas seulement ! Pour éviter d’éventuelles mauvaises surprises, nous vous conseillons vivement de consulter les sites des ambassades des pays concernés. Vous serez ainsi informé si de nouvelles mesures sanitaires et de protection (tests, quarantaine, limitations) sont en vigueur !

Comment faire pour demander une autorisation de voyage VTL vers Singapour :

  1. Faites votre demande d’entrée sous VTL 7 et 30 jours avant la date prévue pour arriver
  2. Après acceptation, réservez votre vol (REMARQUE : les vols VTL se font séparément des autres vols !)
  3. Effectuez un test PCR avant votre vol (Exemple : 48h maxi avant votre départ de Singapour)

ATTENTION ! Si vous venez pour la première fois à Singapour, il faudra souscrire une assurance Covid-19, à hauteur de 30.000 SGD. Il faudra également vérifier si vous devez faire une demande d’autorisation d’entrée ou non. Pour plus de renseignements, rendez-vous ici.

Vaccination complète et comment faire reconnaître son vaccin étranger

Une vaccination complète veut dire avoir bien reçu ses deux doses d’un des vaccins reconnus par Singapour, et avoir bien atteint les 14/21 jours d’attente (selon le vaccin) après la seconde dose. Ceci vous sera important par la suite pour votre vie à Singapour. La ville-Etat reconnaît les vaccins suivants : Pfizer-BioNTech/ Comirnaty, Moderna ou tout vaccin listé sur l’Emergency Use List d’OMI.  Ceci inclut les vaccins Sinovac-Coronavc, Sinopharm et AstraZeneca.

Remarque : Vous avez reçu deux mêmes vaccins, ou au contraire, vous avez bénéficié d’un mix? Selon la décision du gouvernement de Singapour, les combinaisons de vaccins de différents producteurs sont également reconnues. Pour consulter tous les vaccins et combinaisons reconnues par Singapour, c’est par ici. Aussi, que vous ayez bénéficié d’un vaccin dit booster ou non, dès que vous avez deux vaccins (reconnus par Singapour) à votre actif, vous êtes complétement vacciné. La seule exception est le vaccin Sinovac pour lequel les 3 doses sont obligatoires.

Bon à savoir !!!

Désormais vous pouvez faire reconnaître votre certificat de vaccination étranger à Singapour. Pour ce faire, il suffit de se munir de votre certificat de vaccination de votre pays et de faire un test sérologique à Singapour. Par la suite, il suffira de s’adresser à n’importe quel médecin généraliste privé, qui enregistrera vos données au National Immunisation Registry.

———————————-

Voilà, vous êtes bien préparé, mais vous avez un souci, une question…

Et vous ne savez pas quoi faire ?

Le groupe Facebook francophone Singapour j’arrive ! Témoignages SHN et quarantaine vous attend.

Vous y retrouverez en plus pleins de témoignages :
Témoignage SHN de Nicolas – On mange, on dort, on étudie et … on s’ennuie !
– Témoignage SHN – 21 demandes refusées et 5 mois de séparation
– Témoignage SHN – Du 5 étoiles à l’établissement gouvernemental dédié aux cas contacts
– Témoignage SHN d’Emmanuelle – Une expérience spéciale vécue en famille
– SHN en couple – Le témoignage d’Eva – Tous les soirs, je me disais « Un jour en moins ! »
– Témoignage SHN d’Alizée – En famille avec 4 enfants dont un bébé
– Témoignage SHN de Noliko – ce qui m’a marqué, c’est la bienveillance de l’équipe qui gérait les SHN
– Témoignage SHN d’Armand – Il a pris l’avion avec un cas positif

Autrement, n’oubliez pas la Hotline gouvernementale SHN : +65 6812 5555, ouverte aux citoyens, PR, tous les détenteurs de Work Pass et passes associés (et LTVP).

Pour calculer la date de sortie de votre sortie (qui peut dépendre du moment de votre arrivée), rendez-vous ici (un module de 21 jours vient d’être ajouté).

Et avant de finir, merci à Nicolas, Eva, Noliko, Emmanuelle et Alizée pour les belles photos, sans oublier Sandrine et son groupe d’expats pour leurs précieux conseils !

Profitez aussi de votre séjour en SHN pour en apprendre le plus possible sur Singapour grâce au livre S’installer et vivre à Singapour. Il est disponible en version numérique et papier.

Vous avez d’autres suggestions pour bien passer son SHN ? On en discute ici !

 

102 Partages

A lire également

102 Partages
Partagez102
Tweetez