fbpx
La Petite Ecole
Kali
ISS
IMC
smilfocus
Assurance Sante Singapour
Axiom Cours de Soutien Singapour

Le manger sain selon l’entrepreneuse Adriana Dimitrova

152 Partages

Bonjour Adriana, peux-tu nous raconter ton parcours ?

D’origine Bulgare, j’ai grandi au Maroc, étudié et travaillé en France : un melting-pot à moi toute seule ! J’ai développé le gout de l’Asie lors d’un échange en Thaïlande durant mes études. La zenitude, la gentillesse des gens, la diversité des cultures et les odeurs, la cuisine… Depuis, je n’ai cessé de vouloir vivre et travailler en Asie et c’est ainsi que mon conjoint et moi-même sommes partis à Hong Kong où nous avons passé 5 ans et où notre fille est née, puis Singapour, depuis 5 ans également.

Comment est née The Green Girl ?

J’ai découvert, il y a 4 ans, que j’avais développé une maladie chronique. Ce fut un choc car, comme beaucoup, j’étais persuadée de mener une vie saine. La médecine traditionnelle ne m’a proposée que des pilules et une lente dégradation. Je me suis alors tournée vers des approches plus naturelles et j’ai découvert, entre autres, le pouvoir de la nutrition. Sa capacité à nous guérir ou à nous rendre malade, selon la façon dont on décide de nourrir son corps. Beaucoup de recherches, livres, forums plus tard, c’est devenu mon sujet de prédilection.

Pour éveiller ma fille au goût des aliments sains, j’ai cherché inlassablement des produits frais et plein de nutriments. Je ne trouvais que des produits qui avaient passé des semaines en rayon, du bio douteux et des aliments ayant très peu de goût : le retour de vacances et au supermarché étaient souvent un casse-tête et une petite déprime.

Il m’est arrivé de penser que je n’étais peut-être pas la seule. C’est ainsi que l’idée de The Green Girl a germé et que l’entreprise a pris forme en 2018.

En quoi l’offre The Green Girl est-elle différente ?

Le principe est très simple : des fruits et légumes français certifiés bio et de saison, livrés à votre porte le jour même de leur arrivée à Singapour. A ma connaissance, cela n’existait pas à Singapour.

Le premier objectif est de réduire l’exposition aux pesticides. Le label français et européen est le plus respecté au monde, avec un cahier des charges des plus stricts et des contrôles inopinés par des organismes indépendants. Peu de gens le savent mais un agriculteur doit respecter les règles du bio pendant 3 ans avant de pouvoir être certifié bio. Sans parler de la rotation des cultures, de la limitation des produits – même naturels – qui peuvent être épandus pour contrôler les parasites… la liste est longue.

Le second objectif est de réduire le cycle : les produits sont de l’arrivage du jour en France, ce qui signifie qu’ils ont été récoltés la veille. Nous les recevons à Singapour le vendredi matin et livrons dans la foulée le même jour. On ne peut pas faire plus court avec des produits importés.

Enfin, un retour au goût ! Des études ont montré que nos palais depuis l’enfance sont éduqués à des aliments de plus en plus salés, sucrés et processés. Il faut donc commencer tôt avec nos enfants. La plupart des produits importés sont cueillis verts pour pouvoir supporter un cycle de vie très long. Nos produits sont cueillis à maturité et, croyez-moi, lorsque vous goûtez une de nos fraises Gariguette, vous voulez vous asseoir et déguster !

Comment The Green Girl s’inscrit-elle dans un projet durable ?

Plus de 87% des fruits et légumes consommés à Singapour sont importés de plus ou moins loin : Asie, Australie, Etats-Unis ou Europe. Nous sommes conscients que ce n’est pas une situation idéale mais avec si peu de terres arables, nourrir la mégapole est un vrai challenge.

Diminuer notre empreinte sur l’environnement et nous ancrer dans la communauté singapourienne sont des valeurs charnières de notre entreprise et nous nous y attelons de notre mieux :

  • Pas de gaspillage: nous ne commandons que ce dont nous avons besoin après consolidation des commandes de nos clients. Il ne nous reste rien à la fin de chaque journée de livraisons et nous ne stockons pas !
  • Nous nous approvisionnons auprès de petits producteurs en France et en Italie/Espagne et soutenons des fermes qui ont fait le pari du bio depuis de nombreuses années !
  • Nous utilisons des vols commerciaux pour l’acheminement de nos produits. Ce sont des vols passagers utilisés par notre famille, collègues ou nous-mêmes. Ils décollent dès lors qu’il y a des passagers.
  • Il n’y a pas de plastique utilisé dans notre société : les produits arrivent en vrac dans des cageots en bois. Ils sont ensuite emballés dans des sacs en papier recyclé et dans des cartons recyclables.
  • Nous nous impliquons dans la communauté locale: nous avons commencé – avec la participation de nos clients et de l’association Itsrainingcoats à faire des dons aux dortoirs de travailleurs étrangers dont les régimes alimentaires manquent cruellement de fibres et de vitamines pour combattre le virus. Nous prévoyons de livrer une trentaine de kilos de fruits chaque semaine au moins jusqu’à la fin du Circuit Breaker.

Quels sont les produits stars de l’été ?

Les produits phare de la saison ? Fraises Gariguette, nectarines, melon Charentais, asperges blanches et artichauts ! Nous sommes les seuls à les proposer en bio à Singapour !

Commandez avant le dimanche soir sur www.thegreengirl.sg pour une livraison délicieuse le vendredi. 

 

152 Partages
152 Partages
Partagez152
Tweetez