fbpx
La Petite Ecole Singapour
Sing-Guarantee
Singapour
Axiom Cours de Soutien Singapour
Assurance Sante Singapour
Noel
smilfocus
IMC

Pourquoi on vous demande si cher pour un visa ?

Pour les salairés, le visa est à la charge de votre employeur. Mais si vous êtes indépendant, entrepreneur ou employeur, vous êtes en droit de vous demander pourquoi un prestataire demande $800 SGD pour faire un Employment Pass (EP), un Dependant Pass (DP) ou un autre titre de séjour.

Pour réduire ces coûts, sachez que vous pouvez gérer, dans certains cas, vous-même vos visas. Veuillez consulter notre article-tutoriel avec une vidéo démonstration à ce sujet.

Ce qui va suivre n’est que mon avis personnel et n’engage que moi. Ce sont des conseils que j’ai déduis de mes observations et connaissances dans le domaine depuis que je vis à Singapour.

1.      Les « Employment Agency » (EA) paye une licence officielle

Cette licence (« Certificate of Employment Intermediaries » ou « CEI ») sert à valider les connaissances en droit du travail et régulation des embauches. Elle se prépare depuis un des 3 centres officiellement agréés.

Evidemment, cela a un coût. Il n’est néanmoins pas exceptionnel : plusieurs centaines de dollars, mais la licence est à renouveler tous les 3 ans. Pour savoir si votre EA est encore agréée, veuillez consulter l’annuaire officiel des Employment Agency.

2.      Votre prestataire de service facture son expérience

Votre prestataire doit avoir de l’expérience dans le domaine. En conséquent, il est censé vous conseiller dans vos choix et remplir les dossiers pour vous de manière appropriée, afin de maximiser vos chances de voir votre demande acceptée. De plus, le service doit comprendre une veille permanente, afin d’être à jour sur la législation en vigueur. Un bon prestataire devrait être confident dans l’acceptation de votre dossier par le Ministry of Manpower (MOM).

3.      Votre prestataire est très (trop) renommé ?

Vous souhaitez passer par le plus renommé et le plus prestigieux des prestataires ? Il est situé à l’adresse d’une rue luxueuse, emploie des expatriés, et fait certainement beaucoup de publicités… Mais cela a un coût, qui se répercutera sur le prix de final de la prestation.

4.      Les frais de demandes de visas sont inclus.

Faire une demande de visa auprès du gouvernement a un coût qui correspond au traitement de votre dossier, que votre demande soit acceptée ou non. Retrouvez ici le prix des visas à Singapour par type de visa.

Pensez à demander à votre prestataire si les frais de demande et de retrait sont à votre charge.

Vous avez trouvé un prestataire ? Voici la checklist pour vous assurer qu’il s’agit du bon

  • Son taux de réussite
  • Les chances d’obtenir un visa dans votre cas spécifique
  • Les coûts restant à votre charge
  • Les coûts en cas d’échec et en cas d’appel
  • Les coûts pour un renouvellement de visa (donc 2 ans après l’émission de celui-ci)

 

2 Partages
Partagez2
Tweetez