fbpx
smilfocus
Axiom Cours de Soutien Singapour
Assurance Sante Singapour
IMC
Sing-Guarantee

Singapour, ville verte la plus durable d’Asie

116 Partages

Le développement durable est au cœur des préoccupations de Singapour. La cité-État est sans doute la plus grande réussite économique d’après-guerre, et sa politique de développement durable la place à présent dans le peloton de tête des villes les plus écologiques.

Singapour, qui compte plus de 5,5 millions d’habitants, a mis en place des solutions urbaines qui lui ont permis de figurer dans le top cinq des villes les plus durables d’ARCADIS en 2018. Ce rapport établit le classement de 100 villes du monde entier selon les trois piliers de la durabilité : peuple, planète et profit. Londres étant la ville la plus durable au monde ; Stockholm, Édimbourg, Singapour et Vienne clôturent ce top cinq.

Architecture moderne et végétation, une combinaison qui séduit


Credit photo : tristan tan / Shutterstock.com:

Fin 2017, le journaliste Vincent Noyoux écrivait dans les colonnes du Figaro : « À Singapour, on ne sait si la nature est au service de l’homme ou si c’est l’homme qui est à son service. Dès la sortie de l’aéroport, les palmiers et les rain trees (arbres à pluie) aux airs de pins parasols forment une haie d’honneur qu’égaient d’impeccables parterres de fleurs. » Le journaliste donne le ton : Singapour est la ville la plus verte d’Asie, et ce malgré sa place de septième pays du monde en matière d’empreinte écologique. Une conception qui lui a valu le titre de « Ville-Jardin ».

De plus en plus de constructions vertes poussent dans la ville. D’ailleurs, le gouvernement a même introduit la certification « BCA Green Mark » qui évalue sur cinq critères les bâtiments en fonction de la performance énergétique, l’économie d’eau, l’intégration dans l’environnement extérieur, la qualité des aménagements intérieurs et le caractère innovant. Singapour table ainsi, d’ici 2030, sur 80% de bâtiments verts : un challenge de taille.

Aujourd’hui, plusieurs milliers de bâtiments ont reçu ce label écologique dont le fameux bâtiment Zero Energy, le bâtiment le plus vert de Singapour qui a notamment servi de modèle pour les futurs projets d’architecture durable. La consommation énergétique nette de cet édifice est nulle, une véritable prouesse architecturale et énergétique.

Récemment, La ville-État s’est également dotée d’un parc féerique : les Jardins de la Baie, un éco-parc de 101 hectares, reconnaissable à ses serres modernes avec la promenade de l’OCBC Skyway. Il comporte entre autres deux serres monumentales : la première, le Flower Dome, qui accueille plus de 250 000 espèces de plantes rares et issues des cinq continents. La seconde, la Cloud Forest, abrite une montagne recouverte de plantes qui ne poussent ordinairement qu’à 2 000 mètres d’altitude !

Vers une meilleure gestion durable de l’eau

Credit photo : PUB / businesstimes.com.sg

La gestion globale de l’eau présente de nombreux défis : la ville manque d’eau compte tenu de sa situation géographique et de ses ressources limitées. Mais depuis quelques décennies, et grâce à de gros efforts sur la récupération d’eau de pluie, la désalinisation et le recyclage d’eaux usées, la ville a su répondre aux besoins de ses habitants.

À l’aube de l’indépendance, l’accès à l’eau douce était rationné et les importations en provenance de la Malaisie devenaient de plus en plus coûteuses. Cela a poussé la Public Utilities Board (Conseil statutaire relevant du ministère de l’environnement et des ressources en eau) à développer de nouvelles méthodes pour tirer le meilleur parti des ressources dont dispose la cité-État de 700 km2. Singapour repose aujourd’hui sur trois innovations en matière de gestion de l’eau: la réutilisation de l’eau récupérée, les systèmes de captage des eaux de pluie et le dessalement de l’eau de mer.

Pour ses efforts, Singapour a reçu plusieurs prix, et a utilisé diverses plateformes pour jouer un rôle de leadership éclairé (benchmarking) en matière de développement durable international. Chaque année, la ville accueille la Semaine internationale de l’eau, un rendez-vous international qui permet aux partenaires de l’industrie mondiale de l’eau de partager et de créer des solutions innovantes dans le domaine de l’eau.

Une gestion éclairée des transports


Source : hsbc

Grâce à un volontarisme politique et économique, Singapour a su transformer en profondeur son réseau de transports publics. Cette politique se traduit par la limitation du nombre de véhicules et la surtaxation d’achat de voitures. En contrepartie, le gouvernement Singapourien s’est engagé à mettre en place des systèmes de transports en commun efficaces fruits de partenariats entre universités, agences publiques, centres de recherche et industriels.

Un exemple notable d’innovation singapourienne dans le domaine des transports est le projet actuellement mené en collaboration avec l’Université technologique de Nanyang de Singapour et la Technische Universität München (TUM): Eva Taxi, un concept de taxi électrique spécialement adapté aux climats tropicaux. Une voiture électrique qui fonctionne comme un taxi urbain, avec une autonomie annoncée à 330 km !

Toutes ces dispositions en faveur du développement durable sont de véritables opportunités pour Singapour et ses futures générations dans le développement du bien-être et de l’attractivité et la ville.

116 Partages
116 Partages
Partagez116
Tweetez