Noel
courses, repas et pressing
La Petite Ecole Singapour
International Medical Center
L'Excellence
Singapour
Plongez dans l'expérience uex

Visa Singapour : Comment gérer vos visas vous-même gratuitement – Les demandes de visas démystifiées

Vous vous demandez comment fonctionnent les demandes de visa ?

Vous êtes à Singapour depuis quelques temps déjà, et vous avez encore ce goût amer laissé par la première facture liée à la création des visas de travail ?

Vous avez le souvenir de toutes les informations demandées (écoles, parcours professionnel, traduction des diplômes…), des démarches à réaliser, des sigles à maîtriser (IPA, MOM, EPOL, EP ou encore DP) et vous pensez que c’est une affaire à laisser entre les mains d’avocats spécialisés ? En arrivant vous êtes passé par une « Employment Agency » agréée, et aujourd’hui, vous vous demandez s’il est possible de supprimer ces frais et faire les demandes de visa vous-même ?

J’ai encore le souvenir de ma première facture qui était de SGD 2800 pour 3 visas. Heureusement, aujourd’hui, je ne paie plus rien. Les tarifs habituels pour les prestations de ce type sont de $800 pour un renouvellement d’Employment Pass(EP) et de $700 pour un Dependant Pass (DP).

Maintenant, je gère mes visas moi-même. En deux ans, j’ai fait 6 demandes de visa, renouvellement pour toute ma famille, naissance enfant etc… 5 demandes de DP et un EP, soit : 5 x 700 + 800 = $4 300 d’économisés.

singapour visa tutoriel

A la fin de l’article vous saurez comment gérer vous-même vos visas, ceux de votre famille et de vos salariés. Vous maîtriserez les différents concepts et l’interface appelée « EPOL » fournie par le « Ministry of Manpower » (MOM). Vous aurez enfin une idée claire sur les acteurs, les étapes et les coûts.

Toutes les explications sont données avec des vidéos explicatives, pour vous guider au fil des étapes. Ces dernières comprennent un enregistrement sur une demande réelle de visa singapourien de type Dependant Pass, mais le principe est similaire pour les EP et « Long Term Visit Pass » (LTVP).

Avant de passer à la démonstration par l’exemple, je vais répondre aux questions les plus communes que l’on se pose.

Gérer vos visas à Singapour, à savoir avant de vous lancer

Dans quels cas peut on le faire soi-même

  • Vous êtes entrepreneur ou salarié

Si vous êtes entrepreneur, manager ou encore employé d’une société, avec une bonne relation avec un autre manager (qui vous donnera l’accès nécessaire), lisez la suite.

  • Vous n’êtes pas encore à Singapour ou vous venez d’arriver

Vous devez avoir un visa de travail et avoir accès à l’interface de gestion de visa en ligne fournie par le gouvernement. Donc si vous n’êtes pas encore à Singapour, votre meilleure option est de trouver un prestataire efficace et recommandé pour s’en occuper.

Vous pouvez tout aussi bien lire la suite par simple curiosité, je vous le recommande. Vous allez ainsi découvrir l’efficacité de l’administration singapourienne.

Dans quel cas passer par un professionnel ?

Comme évoqué juste avant, si c’est votre première demande, passez par un prestataire.

Faire ses propres demandes de visas, combien ça coûte ?

Vous dispenser d’un prestataire ne vous épargne pas des frais de dossier que facture le gouvernement. En effet, l’étude de votre dossier et de demande de visa est payante. Une fois votre demande acceptée, il vous faut payer les frais liés à la création et la livraison de votre visa.

Exemple pour un Employment Pass : le total est de $250. Cela comprend $70 pour l’étude du dossier, $150 pour la création du pass, et $30 pour l’option « entrées et sorties multiples du territoire ».

VisaDemandeCréation

Dependant Pass – DP $60 $150 pour le visa

$30 Multiple Journey visa

Long Term Visit Pass – LTVP $30 $60 pour le visa

$30 Multiple Journey visa

Letter of Consent – LOC Gratuit Gratuit
S Pass $60 $80 pour le visa
Work Holiday Pass – WHP Gratuit $150 pour le visa

$30 Multiple Journey visa

Votre demande de visa singapourien va-t-elle être rejetée ?

C’est la question que tout le monde se pose, et ce à chaque étape, aussi bien lors d’une première demande que lors du renouvellement !

Le premier élément de réponse est apporté par le Self Assessment Tool (SAT), voir l’article Ma demande de visa de travail pour Singapour va elle être acceptée : le Self Assessment Tool (SAT). En résumé c’est un simulateur de demande de visa. Il vous indiquera si votre visa a des chances d’être accepté. Quand il vous dit que non, c’est non ; et quand il vous que oui, c’est juste une indication. En cas de réponse négative, le curseur principal sur lequel jouer est le salaire, qui influe beaucoup sur la réponse !

Rappel : le renouvellement d’un visa n’est pas automatique. Les lois évoluent, les conditions pour les visas aussi. Tester via le SAT avant d’effectuer tout renouvellement.

Quels sont les risques à le faire soi- même ?

Le risque principal, c’est de ne pas savoir quoi faire en cas de refus. Dans la plupart des cas, des documents supplémentaires vous seront réclamés. Suivez leurs instructions à la lettre.

Pour toute question, vous pouvez les appeler et leur écrire. Sinon, faite appel à la communauté française, ou demandez conseil auprès d’un professionnel.

Combien de temps cela prend-il ?

singapour visa manuel complete

C’est simple, une fois que l’on maîtrise le processus, il vous faudra une heure de votre temps. « Une heure seulement ? », me direz-vous. Oui tout à fait ! Il s’agit juste de remplir quelques formulaires en ligne, signer, scanner quelques documents et effectuer des paiements en ligne.

Et la phase d’apprentissage ? Avec ce guide, il vous faudra probablement une demi-journée la toute première fois.

Quel délai pour obtenir son visa ?

Bravo Singapour pour la digitalisation des services de visa. Désormais plus besoin de papier (bien que vous puissiez opter pour cette voie) et un maximum d’automatisation.

Lors de ma dernière demande de Dependant Pass, j’ai rempli le dossier en ligne le samedi matin et je recevais l’approbation le lundi matin, soit la journée ouvrée plus tard. Efficace ! A la suite de ça, j’ai effectué ma demande de retrait dans la journée. Le vendredi je recevais un message qui m’indiquait que la date de livraison était prévue le lundi d’après. En moins de dix jours entre la demande et la livraison à domicile, j’avais le visa.

Pour l’approbation ou le refus de la demande, les délais officiels pour la réception de la réponse sont de 7 jours ouvrés. Le MOM mentionne bien que, dans certains cas, cela peut être plus long.

Si jamais vous préférez faire vos démarches via la version papier, car oui c’est encore possible, il vous faut prévoir 5 semaines

Êtes-vous prêt ?

J’espère avoir répondu à la plupart de vos interrogations. Maintenant, regardons de plus prêt comment cela se passe.

Cas concret : une demande de DP en 3 étapes

A la fin de ce tutoriel, vous connaitrez toutes les étapes d’une demande de visa. Vous saurez où et comment vous connecter à l’interface. Vous aurez eu un aperçu de toutes les fonctionnalités et vu un exemple concret de demande de Dependant Pass. Le principe est à 90% similaire pour les autres visas.
gerer ses visas a singapour infographie

Accéder à l’interface de gestion des Visa : Employment Pass Online (EPOL)

Première étape : se connecter à l’interface EPOL (« Employment Pass OnLine »). Grâce à celle-ci, vous pourrez gérer tout ce qui concerne vos visas : demande, retrait, annulation et renouvellement. Elle sert aussi pour le suivi de vos demandes. Enfin, tout l’historique de vos visas y est sauvegardé.

Je dois dire qu’avoir accès à l’interface EPOL de sa société est peut-être, au final, la partie la plus compliquée et la plus longue. Ensuite, comme nous le verrons, utiliser l’interface est vraiment simple.

Évidemment, si je vous parle d’EPOL, c’est qu’en tant qu’expatrié, vous pouvez y avoir accès. Il faut donc déjà avoir un VISA (EP, S Pass ou PEP), travailler dans une société et occuper un poste de manager.

Accès à EPOL : http://www.mom.gov.sg/eservices/services/ep-online

L’accès à EPOL se fait via Singpass. Il faut néanmoins avoir configuré préalablement l’accès qui lie votre compte Singpass à celui-ci. Cela se fait via le Work Pass Account Registration (WPAR) :

http://www.mom.gov.sg/eservices/services/work-pass-account-registration-wpar

Cette plateforme, le WPAR, permet accessoirement de se créer un compte pour gérer les Work Permit (WPOL) et déclarer le type d’activité de son business.

La demande d’accès à EPOL est généralement traitée en 5 jours. Une fois la notification reçue de la part du Work Pass Account Registration, vous pourrez vous y connecter.

Si vous n’avez pas encore de compte Singpass, consultez sur leur site :

https://www.singpass.gov.sg/singpass/register/registerinstructions

Le Singapass est essentiel à Singapour. La demande est traitée 4 jours. Si vous en êtes au renouvellement de Visa, vous avez sûrement déjà fait une déclaration d’impôt en vous connectant au site de l’IRAS avec votre Singpass.

La demande de Dependant Pass

Voyons maintenant concrètement comment faire une demande via EPOL. En règle générale il est conseillé d’avoir avec soi les informations de type FIN, passeport, parcours scolaire et carte bancaire.

Nous y voilà ; tout est prêt : Connectez-vous à EPOL, et passons maintenant à l’action.

Rendez-vous dans « Apply > Visa » et remplissez le formulaire, les informations demandées sont les suivantes.

  1. Information sur le détenteur de l’EP
  2. Information sur l’historique des visas du demandeur
  3. La durée – Pour ma part, je remplis systématiquement 36 mois. De toute manière ils callent la date sur la date de fin du détenteur de l’EP
  4. Relation EP / DP – généralement mari et femme – parent et enfant
  5. Information personnelles du demandeur : Etat civil, race (et oui !), religion (et oui !!), numéro de passeport, email, adresse physique, etc.
  6. Education du demandeur de visa : diplôme, école, pays…
  7. Montant du dernier salaire
  8. Diverses déclarations du style : « Avez-vous été refusé de droit d’entrée d’un autre pays », « Avez-vous été expulsé » – Je vous laisse juger…
  9. Récapitulatif
  10. Paiement ($60) pour la demande de DP

Regardez la vidéo, en quelques minutes la demande est terminée

Vous avez finalisé l’étape de paiement, bravo ! Vous obtiendrez la réponse d’ici 7 jours ouvrés.

L’attente de la réponse

Pour savoir où en est votre dossier, à toute étape de la procédure, vous pouvez consulter la page de suivi qui se trouve dans « Apply > Check Status »

Maintenant, je souhaite de tout cœur que vous obteniez une réponse positive. Une fois reçue, sachez que ce n’est pas fini ! Passez à l’étape suivante : le retrait du visa.

La lettre d’accord sur le principe « In-Principle Approval » (IPA)

Un petit mot sur l’IPA. Ce document est très important car il officialise votre approbation pour le pass. Dans certains cas il peut se substituer au visa : par exemple, quand vous rentrez dans le territoire sans billet retour. Avec celui-ci, les autorités savent que vous avez le droit de rester sur le territoire. Aussi, si pour une raison ou pour une autre, on vous demande votre visa alors que vous ne l’avez pas encore, montrez l’IPA.

Le Retrait du visa : livraison à domicile

Bravo, vous avez reçu une réponse positive ! Quelques documents à signer, à scanner, et un dernier formulaire à remplir avant de passer au paiement final.

Après l’approbation, la première des choses à faire est d’imprimer et remplir la lettre d’accord sur le principe IPA. Ce document est imprimable via « Apply > Check Status – Application Outcome > Print Approval Letter ». En effet, quand une demande de visa est acceptée, la MOM créé ce document contenant une partie pour le demandeur, une pour la société sponsor et une pour le détenteur de l’EP.

La partie du document qui nous intéresse est intitulée « Declaration Form ». Faites signer ces documents aux bonnes personnes, il va falloir l’envoyer via EPOL. Une fois que ce document est prêt, passez à la suite. Allez dans la rubrique : « Issue > Pass ». Il s’agit de :

  • Vérifier les informations personnelles du futur détenteur de visa. Car oui, il peut s’écouler du temps entre la demande d’approbation et le moment on l’on demande le retrait du visa.
  • Fournir une adresse de livraison et nommer une à 3 personnes autorisées à réceptionner le visa. Désormais le VISA est livré à domicile ! Enfin plus généralement dans les locaux de l’entreprise.
  • Fournir le « Declaration Form », qui inclut les signatures de l’employeur, du détenteur de l’EP, et du futur détenteur de l’EP.
  • Payer, une dernière fois. Pour un DP : $150 + $30 pour l’option Multiple Journey Visa (sortie multiple du territoire autorisée).

Et voilà ! Une fois le paiement effectué, la MOM va vérifier les signatures, imprimer le pass, puis vous contactera par email et SMS afin de vous prévenir de la date de livraison.

La réception

Pas de surprise pour la réception, soyez juste présent lors de la date prévue. Les livreurs sont autorisés à entrer dans tout type de résidence. N’ayez pas d’inquiétude il arrivera jusqu’à vous, à domicile ou sur votre lieu de travail. Présentez votre visa au livreur, et il vous fournira en échange l’enveloppe contenant le pass tant attendu.

Félicitation, vous avez reçu votre visa !

visa singapour delivery

Conclusion

Voilà, vous avez fait un grand pas. Désormais, vous savez gérer votre visa, ceux de votre famille, et même ceux de vos employés ou collègues.

Comme vous le voyez, l’autogestion des visas est vraiment abordable. Nous avons vu comment se passent la demande et le retrait. Une fois que vous aurez trouvé vos marques et pris l’habitude de le faire vous-même, vous irez de plus en plus vite.

Nous voici déjà à la fin de cet article visant à expliquer, voire démystifier l’obtention de ces fameux visas dont nous sommes tous dépendant. Dites-moi en commentaire si cet article vous a été utile.

Pour aller plus loin

Ressources utiles

12 Partages
Partagez12
Tweetez